2009/11/29

Faire de vous des gagnants !

En 2009 à Calgary, Marc Trestman, Anthony Calvillo et les Alouettes de Montréal ont remporté leur 6e Coupe Grey. Mes plus sincères félicitations !

Ils ont vaincu les Roughriders de la Saskatchewan à la toute dernière seconde avec un botté de placement de 3 points. Marque finale : Montréal 28 contre 27.

Défaite crève-cœur pour la Saskatchewan puisqu'une pénalité de 10 verges les a affligés à quelques secondes de la fin, rapprochant ainsi le botteur Damon Duval du but vainqueur.

Disons les choses comme elles sont, ils ont mal joué durant les 30 premières minutes de jeu. Les Roughriders les ont dominés la grande majorité du temps, mettant ainsi en péril leur crédibilité, mais surtout, en prêchant par le mauvais exemple à donner aux partisans ; en ne mettant pas tout leur plein potentiel pour gagner...

Mais forcés d'admettre qu'une victoire restera toujours une victoire dans mon lourd dictionnaire de papier jauni par ma faute. Tout comme dans la vie.

Ce soir plusieurs d'entre nous ont eu l'impression d'avoir vécu un moment joyeux juste avant Noël. Une bonne nouvelle qui nous apparaît au moment où l'on croyait que le ciel nous tombait sur la tête. Comme si on était confronté à une situation potentiellement risquée pour notre santé, voire même fatale. Il fallait absolument se battre, avec les moyens que l'on avait. Vous le savez comme moi, la maladie nous frappe durement parfois, et c'est souvent les attitudes de gagnants qui s'en sortent grandis, vivants.

J'imagine un jeune à Ste-Justine assis dans son lit, tout excité et à écouter le match à la télé, étant lui-même pluggé à plusieurs réseaux de machines bruyantes qui le tiennent en vie, qui pompe son espoir à coups de médication. Il se rappelle le jour où les Alouettes sont venues lui donner une casquette en guise de remerciement de ne jamais avoir baissé les bras. L'un d'eux lui faisant un clin d'oeil privilégié et tellement énergisant.

Le jeune savait très bien que ses héros pouvaient perdre cette bataille ce soir, tout comme lui. Devant rien, on a souvent besoin de l'espoir pour avancer. L'instinct de survie est dans la nature de l'homme, et c'est très bien ainsi.

Alors si un jour vous croyez que vous êtes rendus à la toute dernière seconde de votre combat ultime, et que le but vous semble aussi loin que le botté les Alouettes ce soir, donnez quand même votre 100 % en gardant les deux yeux bien grands ouverts... Les événements peuvent parfois faire de vous des gagnants !








Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ma définition d'un p'tit ange:

Personne unique doté d'un sens de l'altruisme développé, de l'honnêteté et du respect de soi depuis plusieurs années. N'est pas p'tit ange qui veut. Les candidatures peuvent défiler sans avoir nécessairement l'esprit du p'tit ange. Cette philosophie n'est pas uniquement de donner du temps et de l'aide instantanément à quelqu'un qui a besoin, mais plutôt une manière de participer activement, un certain temps, au mieux-être d'une personne.

P'tits anges bénévoles recherchés!

Je suis aussi à la recherche de p'tits anges bénévoles pour faire ses exercices physiques une fois par semaine, aller au cinéma et au restaurant, faire la lecture, écrire ma vie, jouer au poker... benevole [à] ptitsanges.com !