2011/08/22

Salut Jack !

Avec le décès de John Gilbert "Jack" Layton, beaucoup de gens se sont sentis attristés, et avec raison. On peut être en désaccord avec l'idéologie de la personne, mais de là à se réjouir d'une fin tragique annoncée... De mon côté, je me questionne sur les derniers instants avec sa famille. De l'ambiance qui habitait la pièce où Jack nous a quitté, de ses dernières volontés, de ses dernières secondes. A-t-il eu besoin de demander à un médecin l'aide nécessaire sur le contrôle de sa vie ?

Ça me ramène à une délicate question de la société: est-il possible de mourir dans la dignité ? Est-ce possible que Jack ait eu recours à des substances pour soulager la douleur en quantité suffisante pour lui permettre de raccrocher ses gants indéfiniment ? Si c'est le cas (et je le souhaite) je suis convaincu qu'il a quitté dans la sérénité et dans la paix intérieure.

La mort fait peur. La mort terrorise. La mort semble être la pire chose qu'un être vivant puisse rencontrer dans son parcours. La mort est une étape de vie que l'on ne semble pas vouloir affronter la tête haute. Pourtant, cette fatalité est la seule chose qui nous unit (après la naissance).

Je souhaite sincèrement que tous les Canadiens et Canadiennes relancent le débat sur l'euthanasie, et par le fait même, le suicide assisté, pour permettre à d'autres personnes atteintes de maladies incurables, de partir au moment où leur dignité sera « dans la partie ».

«Mes amis, l'amour est cent fois meilleur que la haine. L'espoir est meilleur que la peur. L'optimisme est meilleur que le désespoir. Alors aimons, gardons espoir et restons optimistes. Et nous changerons le monde.
Chaleureusement,
Jack Layton»

Salut Jack !
1950-2011


Mes sympathies à la famille et aux amis.

3 commentaires:

  1. Bonjour Alain
    Les malades en phase terminale de cancer ont beaucoup de médicaments pour que la fin soit plus acceptable. Mon papa est décédé du cancer en mars dernier et j'ai été près de lui jusqu'à la fin. Il a été lucide jusqu'à un jour de sa mort, où il a sombré dans un coma. Au fil des jours, son corps n'a pas souffert, mais dans son visage, on a lu tour à tour la frustration, l'anxiété et finalement l'acceptation.

    Quand j'ai vu M. Layton en juillet, j'ai vu le visage de mon père quelques semaines avant son décès.

    RépondreEffacer
  2. Salut Alain, je souhaite aussi que ce débat soit ré-ouvert. Je comprendrai jamais comment la justice peut prévaloir sur la dignité dans les cas comme celui-ci.

    RépondreEffacer
  3. Merci beaucoup vos bons commentaires.

    Mon père aussi est décédé il y a plusieurs années. Problèmes cardiaques, diabète... Son médecin lui a dit que si il arrêtait sa médication, il n'en aurait que pour quelques jours. 11 jours plus tard, ce fut la fin.

    Je suis pleinement en accord avec sa décision et je lui ai tenu la main en lui disant qu'un jour je devrais peut-être faire le même choix, et qu'il était très courageux et qu'il le restera toujours à mes yeux.

    RépondreEffacer

Ma définition d'un p'tit ange:

Personne unique doté d'un sens de l'altruisme développé, de l'honnêteté et du respect de soi depuis plusieurs années. N'est pas p'tit ange qui veut. Les candidatures peuvent défiler sans avoir nécessairement l'esprit du p'tit ange. Cette philosophie n'est pas uniquement de donner du temps et de l'aide instantanément à quelqu'un qui a besoin, mais plutôt une manière de participer activement, un certain temps, au mieux-être d'une personne.

P'tits anges bénévoles recherchés!

Je suis aussi à la recherche de p'tits anges bénévoles pour faire ses exercices physiques une fois par semaine, aller au cinéma et au restaurant, faire la lecture, écrire ma vie, jouer au poker... benevole [à] ptitsanges.com !