2012/03/02

La hausse des frais de scolarité est inévitable.

La hausse des frais de scolarité est inévitable. Par contre, le programme des prêts et bourses devrait être majoré et les bénéficiaires mieux ciblés. On a vu par le passé des étudiants rembourser leurs prêts en entier le jour de la date limite du début du taux d'intérêt. On s'entend que certains ont des prêts sans vraiment en avoir besoin. Une grande lacune qui s'apparente drôlement à de l'injustice.

Je vois l'éducation comme un investissement dans son avenir. Plus d'efforts on y met, plus les chances de réussite sont grandes.

Au fil des ans j'ai embauché beaucoup d'étudiants. Des gens courageux et forts qui avaient parfois 2 ou 3 autres emplois pour boucler les 2 bouts. Avec le recul, je revois ces mêmes diplômés fiers de leur parcours, le coeur rempli d'expériences qui les ont fait grandir. Ils ont bûché fort et ont prit leur rôle de citoyen à coeur puisqu'ils savent maintenant la valeur de l'argent, chose que l'on apprend pas sur les bancs d'école.

Un quelque part, j'envie cette manifestation de mécontentement d'une partie de la population. J'aimerais pouvoir mobiliser toutes les personnes isolées, laissées à soi-même dans les CHSLD, dans les résidences d'accueil, dans leur appartement qui ne convient pas à leurs besoins, les personnes victimes de syndicaleux sans coeur, les personnes qui mangent de la nourriture fade tous les jours, les personnes âgées qui se font exploiter par leurs enfants trop lâches pour aller travailler... Nous aussi on en aurait long à dire au gouvernement. Mais nous, on ne paie pas (ou presque) d'impôts, et on n'est pas une clientèle «sexy» qui peut faire gagner une élection.

J'aimerais aussi mobiliser tous les parents qui courent à gauche et à droite quotidiennement pour que les enfants ne manquent de rien, ceux qui n'ont pas le temps de perdre une journée de salaire pour interpeller le trottoir du ministre de sa région pour qu'on diminue l'appareil étatique, que l'on cesse de prendre ses économies impunément pour les redistribuer à ceux qui font moins d'efforts.

Profitez-en chers étudiants, parce qu'après votre diplomation, vous verrez que la solidarité prend toute une débarque et que la vraie vie ne se gère pas avec de vulgaires pancartes.

Source: Ygreck 




Pour faire un don: o.ptitsanges.com/don

1 commentaire:

  1. « la vraie vie ne se gère pas avec de vulgaires pancartes. »

    À moins d'être un parasite "syndicaleux"! ;)

    RépondreEffacer

Ma définition d'un p'tit ange:

Personne unique doté d'un sens de l'altruisme développé, de l'honnêteté et du respect de soi depuis plusieurs années. N'est pas p'tit ange qui veut. Les candidatures peuvent défiler sans avoir nécessairement l'esprit du p'tit ange. Cette philosophie n'est pas uniquement de donner du temps et de l'aide instantanément à quelqu'un qui a besoin, mais plutôt une manière de participer activement, un certain temps, au mieux-être d'une personne.

P'tits anges bénévoles recherchés!

Je suis aussi à la recherche de p'tits anges bénévoles pour faire ses exercices physiques une fois par semaine, aller au cinéma et au restaurant, faire la lecture, écrire ma vie, jouer au poker... benevole [à] ptitsanges.com !