2009/03/02

L'avenir d'une façon bien différente

J'ai toujours vu la vie d'une façon bien différente de la majorité du monde. Parfois c'est des visions plutôt farfelues, mais d'autres fois ça se tient !

La société dans laquelle nous évoluons a développé certaine manière de venir en aide aux gens dans le besoin. Par exemple, une personne en santé va acquérir une propriété pour en héberger une clientèle qui en a besoin. Généralement, les personnes qui habitent dans ces résidences reçoivent des services de différents ordres (repas, hygiène, lessive, confort, sécurité et autres).

Je pourrais aller habiter dans un endroit comme celui-là, mais j'ai d'autres aspirations pour mon avenir.

Ma façon de voir cette propriété commune n'a pas du tout la même fonction que les gens peuvent imaginer.

Depuis toutes les années vécues seul en appartement, j'ai retiré plus d'une leçon. Entre autres, les gens ont besoin de donner, d'aider son prochain. C'est vraiment génial pour moi de côtoyer des personnes aussi généreuses qu'attentionnées.

Mais j'aimerais beaucoup redonner à la communauté locale d'une façon bien particulière. Mon rêve serait de pouvoir posséder une propriété bien à moi (comme la majorité du monde j'imagine). La particularité de mon projet serait d'héberger des gens à coût moyen, en échange de services de maintien à domicile.

La problématique du maintien à domicile c'est ce que je vais appeler « l'aide prompte ». L'aide prompte signifie pour moi une façon d'apporter un soutien physique de façon spontanée, aléatoirement.

Par exemple, nous sommes en avril et la météo s'annonce plus clémente qu'annoncée en matinée. Je n'avais pas prévu sortir de chez moi mais en voyant le mercure du thermomètre monter, me prend soudain l'envi de sortir prendre l'air. Mais sans manteau, il serait imprudent pour moi de prendre du soleil avec cet air frais printanier. Alors je dois trouver quelqu'un pour m'apporter l'aide nécessaire pour enfiler les manches de mon coupe-vent et mes super lunettes soleil ! C'est là que la proximité des aidants est importante.

Je ne suis pas d'un tempérament demandant. Les années me l'ont prouvées. Loin de moi l'idée d'accaparer volontairement mon voisinage immédiat pour des caprices à répétition.

L'idée serait d'offrir des loyers à une clientèle (probablement universitaire ou autre) en santé et capable d'assumer les demandes occasionnelles en échange d'une réduction du coût mensuel d'habitation. Évidemment je poursuivrai mon but de vivre en appartement de façon autonome et normalisante dans un logement parfaitement adapté à besoins, et toujours avec mes p'tits anges pour les soins directs habituels, mais avec en complément, d'autres p'tits anges sélectionnés avec soin dans les parages !

Cette philosophie se rapproche beaucoup de celles des communes de l'époque, mais une version des années 2000 !

Ce serait selon moi, une façon extrêmement originale de participer à un projet collectif enrichissant. Gagnants -- gagnant !

Qu'en pensez-vous ?








Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ma définition d'un p'tit ange:

Personne unique doté d'un sens de l'altruisme développé, de l'honnêteté et du respect de soi depuis plusieurs années. N'est pas p'tit ange qui veut. Les candidatures peuvent défiler sans avoir nécessairement l'esprit du p'tit ange. Cette philosophie n'est pas uniquement de donner du temps et de l'aide instantanément à quelqu'un qui a besoin, mais plutôt une manière de participer activement, un certain temps, au mieux-être d'une personne.

P'tits anges bénévoles recherchés!

Je suis aussi à la recherche de p'tits anges bénévoles pour faire ses exercices physiques une fois par semaine, aller au cinéma et au restaurant, faire la lecture, écrire ma vie, jouer au poker... benevole [à] ptitsanges.com !