2010/01/16

Petit exercice de contrôle de soi #03

La nuit lorsqu'il fait froid, dormez la lumière allumée... (?)

Un des plus grands défis que je rencontre à vivre seul en appartement, c'est le confort de mes nuits. Étant dans un pays nordique, nous sommes tous confrontés quotidiennement au froid, au vent et à l'humidité.

Mon premier hiver à dormir seul sans intervenant, ni parent, en fut un extrêmement difficile. Se réveiller la nuit sous les couvertures à grelotter dans son petit logement, est une expérience plutôt traumatisante. Il n'y avait aucune façon pour moi d'ajouter des couches par-dessus mon corps tremblant et aucune chance de rejoindre le thermostat... Un vrai cauchemar.

Les mois et les années ont passé. J'avais réussi à fixer des ficelles autour du bouton du thermostat que j'avais relié à mon lit pour les contrôler. Il fallait rester délicat dans les mouvements pour ne pas que les ficelles se détachent et rendre inutilisables cette ingénieuse technique...

Depuis l'automne 2009, la solution presque parfaite m'est apparue lorsque j'étais malade. Avec la fièvre, je devais trouver une façon d'avoir de la chaleur rapidement tout en restant sécuritaire. J'avais pensé à un élément de chauffage d'appoint, mais mon contrat d'assurance habitation me l'interdit formellement.

Je me suis alors tourné vers ma lampe de bureau (du genre lampe Pixar). En la tournant à quelques centimètres de mon épaule, elle peut m'apporter de la chaleur en quelques secondes. Je peux la contrôler facilement avec un petit module X10 et Jack.

Le seul petit inconvénient... La clarté...

Donc, pour atténuer l'effet de brillance, j'ai fixé du papier cellophane de couleur (résistant à la chaleur comme ceux que l'on voit devant les projecteurs dans les salles de spectacles). Ayant en ma possession du bleu, je me demandais quelle autre couleur pourrait réduire considérablement l'éclairage ?

Si vous avez des trucs ou des conseils à partager, n'hésitez pas !

Dans un prochain petit exercice, je vous expliquerai ce que je fais lorsque je suis sous les couvertures et que j'ai chaud. Je suis incapable de bouger mes couvertures...

ATTENTION ! Cette méthode pour se réchauffer peut être dangereuse ! Assurez-vous de garder une bonne distance entre vous et l'ampoule électrique. Il faut aussi être parfaitement en contrôle de l'interrupteur ou de la source électrique pour éteindre en tout temps la lumière.

Consulter les exercices précédents !





7 commentaires:

  1. Denise (Soupir59)10-01-17 22 h 14

    Kikou Alain! Est-ce qu'une couverture chauffante pourrait t'aider? Je ne connais pas ton niveau d'autonomie alors je suggère simplement. Il y aurait aussi un thermostat avec un contrôle à distance ou alors au moins programmable qui pourrait être bien si c'était possible à installer. Voilou! C'était mon petit passage sur ta page pour te saluer. La bise xx

    RépondreEffacer
  2. J'ai aussi une couverture chauffante généralement jusqu'aux genoux ou plus haut en cas de grands froids. Mais le problème c'est le poids. Uniquement le poids de la couverture me réchauffe trop (même fermée) et je suis incapable de la redescendre.

    Excellentes raisons pour déménager en Arizona n'est-ce pas ? hahaha

    Merci beaucoup Denise pour la suggestion !

    RépondreEffacer
  3. Pourquoi as-tu soudainement froid au milieu de la nuit? Un thermostat électronique programmable garderait la température stable.

    RépondreEffacer
  4. Je dois avouer que les variations de température à l'intérieur de mon logement sont moins grandes cette année avec les nouvelles fenêtres installées à l'automne. Les grands vents et le taux d'humidité extérieure contribuent quand même à me donner quelques frissons.

    Je pourrais ajouter plus de couvertures, en créant une autre problématique : la chaleur... Je suis incapable de baisser la couverte par moi-même... Je dois toujours évaluer selon les prédictions météo annoncées, la façon dont mon p'tit ange installera mes draps.

    La majorité du temps mon thermostat est stable mais un de mes plus grands ennemis est le taux d'humidité ambiant. Avec la fragilité de mes poumons, je dois maintenir l'humidité autour de 40 %. Le fait de chauffer trop assèche considérablement mon environnement, occasionnant ainsi d'autres problèmes.

    RépondreEffacer
  5. Au fond ça te prendrait un super de contrôle d'air température/humidité avec télécommande.

    RépondreEffacer
  6. Quelque chose dans le genre, mais à quel prix ? Il est beaucoup plus simple pour la société dans laquelle nous vivons, de tenter de me convaincre d'aller habiter dans un morbide foyer supervisé... De plus, un règlement provincial (ou municipal) menace de me faire déménager dans un avenir rapproché pour des raisons de sécurité/incendie. Alors aucun investissement possible avant la relocalisation.

    RépondreEffacer
  7. Tu pourrais p-e essayer un humidificateur électronique en plus de ton thermostat électronique.

    RépondreEffacer

Ma définition d'un p'tit ange:

Personne unique doté d'un sens de l'altruisme développé, de l'honnêteté et du respect de soi depuis plusieurs années. N'est pas p'tit ange qui veut. Les candidatures peuvent défiler sans avoir nécessairement l'esprit du p'tit ange. Cette philosophie n'est pas uniquement de donner du temps et de l'aide instantanément à quelqu'un qui a besoin, mais plutôt une manière de participer activement, un certain temps, au mieux-être d'une personne.

P'tits anges bénévoles recherchés!

Je suis aussi à la recherche de p'tits anges bénévoles pour faire ses exercices physiques une fois par semaine, aller au cinéma et au restaurant, faire la lecture, écrire ma vie, jouer au poker... benevole [à] ptitsanges.com !